Comme au premier jour

Comme chacun, une fois n’est pas costume, je m’étais mis, hier, sur mon trente-et-un et voilà qu’aujourd’hui, comme au premier jour, je viens vous souhaiter une excellente année 2012 avec plein de rires qui fusent.

Rires fusionnels

Bien sûr les mauvaises langues diront que c’est la crise et qu’elle n’est pas de rire, c’est du sérieux de chez sérieux, alors tout particulièrement à ces personnes qui souffrent d’halitose aigüe, je voudrais offrir en guise de gratte-langue ce vieux proverbe tibétain::
« Quand il y a un problème avec des solutions, cela ne sert à rien de s’inquiéter, mais, quand il y a un problème sans solution, cela ne sert à rien non plus de s’inquiéter! »


J’espère que la prochaine fois, ils la tourneront trois fois et puis s’en vont !

Bref au risque de me répéter je vous souhaite, à tous une très bonne année 2012.
CARPE DIEM

Soyez sociable, partagez!

5 réflexions au sujet de « Comme au premier jour »

  1. Bonne année à toi aussi, au risque de me répéter également et profitions dep lein de petits moments, à défaut d’en avoir de grandioses. C’est pas ambitieux mais plus facilement réalisable.

Laisser un commentaire